Search

zoom sur le microkyste

Updated: Nov 19, 2020

Hello les skinouters ! 

Aujourd’hui on aborde un sujet qui concerne beaucoup d’entre nous : les microkystes !



Les microkystes ce sont les petits (& parfois gros) boutons sous peau qui forment une boule au touché - qui finissent souvent par fair mal- et qui peuvent mettre trèèèès longtemps à disparaître.


Mais alors c’est quoi concrètement les microkystes ?


Ce sont des boutons « fermés » qui se forment sous ta peau, suite à trois facteurs principaux : 

1. Un surplus de sébum 💦 (a.k.a hyperséborrhée) : 


Lorsque tu subis des piques d'androgènes (l'hormone dite "masculine") les glandes sébacées vont produire davantage de sébum. Cette surproduction est le point de départ de l’acné et donc des microkystes.

2. Une carence en vitamine E (a.k.a dysséborrée) : 


À cela vient s’ajouter une carence en vitamine E qui peut mener à l’oxydation de ce sébum. Avec l’oxydation, le sébum devient  jaune et visqueux. Il est beaucoup plus comédogène et risque de boucher les pores de ta peau.


3. L'épaississement de la peau 🧱 (a.k.a hyperkératinisation): 


En parallèle, les keranocytes (des cellules qui ressemblent à de petites briques et qui forment l'épiderme) reçoivent une alerte qui les prévient de ce changement à la surface de ta peau. Résultat : elles paniquent et se multiplient. Les briques se superposent et la peau s’épaissit. Tu te retrouves donc avec un surplus de "briques" ET de sébum oxydé...une combinaison bien sympathique qui vient s’accumuler dans la tige du poil et qui bouche les pores de ta peau. C'est alors que tu vois apparaître les microkystes. Contrairement aux points blancs ou points noirs, ces microkystes sont « fermés » et restent sous la surface de ta peau : c’est la raison pour laquelle ils sont généralement plus difficiles à évacuer et mettent plus de temps à disparaître.

Le problème de ces microkystes c’est que ce sont des petites bombes à retardement : en cas d’inflammation ou de propagation bactérienne, ils peuvent à tout moment se transformer en boutons inflammatoires parfois très douloureux. 

Mais pourquoi restent-ils sous peau pendant si longtemps ?


Les études ne sont pas très claires à ce sujet, mais il semblerait que l’épaisseur de la peau joue dans l’apparition de microkystes. Plus tu as la peau épaisse (génétiquement ou à cause du soleil par exemple) plus tu as de chance de former des microkystes.

Comment les éviter et les soigner ? 

OUT 


Première étape :


EN RÉGULANT TA PRODUCTION DE SÉBUM & EN ÉVITANT QU’IL S’OXYDE

Comment ? 

1. Avec un nettoyage minutieux, doux et non-sensibilisant ! 

  • Passe au double-nettoyage :  il est important de suivre les deux phases de nettoyage notamment si tu portes du maquillage ou de la crème SPF. La première est la phase huileuse - rien de mieux que le gras pour enlever le gras ! Les huiles sont tes meilleurs alliées pour bien te démaquiller et retirer l’excès de sébum de ta peau. Une fois l’huile rincée, passe à la deuxième phase, la phase aqueuse, afin de venir retirer les impuretés restantes et nettoyer en profondeur.

  • Évite tous les produits nettoyants ou démaquillants qui contiennent des agents sensibilisants du type Sodium Laureth Sulfate, alcool ou PEG. Tu veux la liste complète ? c’est par ici


  • 1 à 2 nettoyage par jour MAX :  trop de nettoyage tue le nettoyage ! Un des meilleurs conseils qu’on nous a donné au sujet de l’acné, c’est le LESS IS MORE ! Ta peau se régénère pendant la nuit et forme un film hydro-lipidique. À chaque fois que tu nettoies ta peau, tu réduis ce film hydro-lipidique. Ta peau devra alors produire davantage de sébum pour se protéger autrement. Essaie de te limiter à un nettoyage par jour, de préférence le soir, pendant cette période de ton cycle

Nos coups de coeur produits pour un double nettoyage ok boutons :

Huile démaquillante

L’huile de Jojoba de chez Melvita

L’huile démaquillante Caudalie

Nettoyants 

Ça ne va pas te paraître très objectif mais en vrai... notre nettoyant Skin & Out !! Il est plus qu’adapté pour prévenir l'apparition de microkystes - pourquoi ? il est doux et non sensibilisant ! Il nettoie ta peau sans l’assécher. Il contient aussi du Zinc PCA séborégulateur et purifiant qui va permettre de lutter contre l’arrivée des microkystes dès l’étape du nettoyage. 

2. En privilégiant les actifs régulateurs de sébum 

Notre coup de cœur : le bakuchiol – le bakuchiol est la nouvelle alternative végétale au rétinol (vitamine A). Il est issu d’une graine cultivée en Inde.  Comme le rétinol il soulage l’inflammation et purifie. C’est aussi un excellent actif pour réguler la production de sébum et s’assurer que celui si ne s’oxyde pas afin de garder ses qualités protectrices !  Et contrairement au rétinol, il fait ça tout en douceur : aucun risque d’irritation ou de photosensibilisation. La bonne nouvelle c’est que le bakuchiol est présent dans notre petit stop bouton CLEAR OUT à hauteur de 1% - on t’en dit plus par ici --> le stop bouton Skin & Out


Deuxième étape :


FAVORISER LE DÉSÉPAISSISSEMENT DE TA PEAU

Pour éviter l’hyper-kératinisation (l’accumulation de cellules qui provoque un épaississement de la peau)


Comment ?


En adoptant certains gestes :

-l’exfoliation chimique : Chez Skin & Out nous recommandons une exfoliation aussi douce et respectueuse de ta peau que possible.  Comme on t'expliquait ci-dessus si tu utilises des produits trop abrasifs, tu risques d'abîmer le film hydrolipidique (film protecteur de ta peau) et/ ou d’altérer le pH de ta peau. Résultat celle-ci risque de paniquer et de compenser en produisant davantage de sébum. Cette surproduction de sébum peut déclencher le mécanisme de formation du bouton. C’est pourquoi nous préférons éviter les gommages mécaniques (ceux avec les petites billes exfoliantes). Nous recommandons plutôt l’exfoliation chimique (attention, chimique peut rimer avec naturel, ce mot désigne simplement le processus d'action).

Notre actif coup de coeur pour l’exfoliation chimique  :

- L'Acide Salicylique : l'acide salicylique a une action kératolytique. Kéra quoi ? Kératolytique ça veut dire qu'il permet de détacher le ciment qui relie les cellules mortes entre elles, permettant ainsi à la peau de s'en débarrasser plus facilement, tout en éliminant le surplus de sébum. Contrairement à l’acide glycolique, l'acide salicylique est liposoluble : il se mélange au gras. Il a donc l'avantage de pouvoir pénétrer au fin fond de tes pores et de traverser même le sébum, permettant une action en surface ET en profondeur. C'est donc l’actif idéal pour les peaux acnéiques! 

Note : tu le remarqueras peut être l’acide salicylique n’est pas très populaire sur Yuka ou INCI Beauty. Mais chez Skin & Out nous tenons vraiment à défendre cet actif qui a des vertues extraordinaires contre l’acné et on t'explique  pourquoi ces notes sont à prendre avec des pincettes : 

L'acide salicylique est classé CMR de catégorie 2, c'est-à-dire qu’il est soupçonné d’être un perturbateur endocrinien. On dit bien soupçonné ! En effet, il existe peu de données à ce jour qui confirment cette hypothèse. Les études qui ont mis en doute cet actif ont été réalisées sur des molécules de la même famille et non sur l’acide salicylique directement. C’est pourquoi la Commission européenne a lancé un appel à données afin d’éclaircir ce point.

En attendant les résultats de cette enquête, une chose est sûre : les experts du secteur, européens et américains, ont déjà confirmé que l’acide salicylique ne porte AUCUN risque : 

- s’il est en dessous de 2% dans les soins cosmétiques et 3% dans les produits à rincer (rassure toi, une loi a été passée à ce sujet, aujourd’hui tu ne trouveras donc aucun produit sur le marché européen qui dépasse ces %)

- s’il n’est pas utilisé sur les enfants de moins de 3 ans

- s’il n’est pas en contact direct avec les muqueuses

Quels soins à l’acide salicylique privilégier ?  

Au quotidien :


Le petit soin ciblé stop bouton Skin & Out !! 

Chez Skin & Out comme tu l’as peut-être remarqué, on privilégie les formes naturelles des actifs. C’est pourquoi nous avons choisi un acide salicylique extrait de la gaulthérie, une petite baie qui se cultive en amérique Latine. 

Notre acide salicylique aux vertues exfoliantes et purifiantes exerce un micro-peeling qui désépaissi ta peau tout en douceur et la purifie jusqu’au fond des pores. De plus, les bienfaits de l’acide salicylique agissent en synergie avec ceux du bakuchiol pour venir soulager l’inflammation et accélérer le processus de maturation du bouton. On a choisi ces deux actifs avec notre comité multi-experts car les études prouvent qu’à eux deux ces actifs se renforcent dans leur efficacité.

Une à deux fois par semaine :


Exfoliant / gommages chimiques :

En complément, tu peux aussi utiliser un exfoliant chimique comme la poudre exfoliante d’ Oh my cream  - La texture en poudre est assez originale, mais on s'y habitue rapidement. Elle est top et l'odeur est agréable. Attention aux zones ou tu as de l’acné inflammatoire, dans ce cas-là il vaut mieux éviter d’exfolier directement sur la zone, car ça risque d’empirer l’inflammation. 

Si tu veux aller plus loin :


Nettoyage de peau avec un dermatologue :

Pour les microkystes nous avons de très bons retours sur les nettoyages de peau. Attention privilégie les nettoyages de peau chez un(e) dermatologue. Lors du nettoyage, le médecin exerce une micro-incision sur le microkyste et évacue l’intérieur pour favoriser sa disparition.



IN 

Et parce que chez Skin & Out on pense toujours à la source du bouton...on oublie pas le IN !!

Et oui certains aliments peuvent provoquer un surplus d’androgènes. Or quand il y a surplus d’androgènes, la peau aura tendance à produire plus de sébum - comme on le disait tout à l’heure, c’est à éviter veut limiter l’apparition des microkystes ! On réduit donc au max les aliments qui provoquent un pic d’androgènes : 


  • Les aliments riches en sucres

  • Les aliments pro-inflammatoires : viandes rouges, charcuteries, aliments ultra-transformés, mauvais gras (fast food & co), produits laitiers, notamment ceux issus de la vache


Et pour t’aider, on te donne les proportions de l’assiette “idéale” :

50% de légumes divers et variés (excellente source de fibres)

25% de protéines animales et/ou végétales

15% de glucides complexes (les fameux féculents à choisir complets, par exemple les céréales complètes)

10% de bons gras (petits poissons gras, avocats, graines, bonnes huiles…)

Certains ingrédients auront aussi une action anti-androgènes. Essaie donc de les intégrer régulièrement dans ton assiette

  • Graines de lin

  • Tisanes de menthe verte

  • Ingrédients riches en omégas 3 : petits poissons gras, saumon, oléagineux, huiles végétales (lin, colza etc…)


Enfin, plus facile à dire qu’à faire, mais évite le stress au maximum. Le stress déclenche la surproduction d’hormones androgènes -  Essaie au max de faire des activités qui te détendent le soir. Et si tu profitais du couvre feu pour prendre soin de toi, ralentir, et adopter une petite routine bien-être ?

Et si tu veux avoir d'autres tips pour mieux gérer ton stress c'est par ici -> Parlons Boutons & Stress avec Suzie



Et si tu as besoin d’un petit coup de pouce, on te recommande vivement notre complément alimentaire CLEAR IN.


Pourquoi ?

Parce qu’il est riche en vitamines E naturelles, zinc, sélénium et polyphénols, dont notamment les extraits de thé vert ou les lignanes de la graine de lin, qui contribuent à une puissante régulation antioxydante. Ils t’aideront donc à mieux contrer les écarts alimentaires et le stress, et ainsi à lutter contre le mécanisme de formation des microkystes. Pour en savoir plus c’est par ici → complément alimentaire CLEAR IN 


Et si tu es des questions, n'hésite pas à nous écrire, ici ou sur insta @skin.andout


Recent Posts

See All

All rights reserved. © 2020 skin & out

  • Flickr
  • Spotify
  • Facebook
  • Instagram
  • Facebook
  • Spotify
  • SoundCloud
  • Instagram