Search

PARLONS CONTRACEPTIONs & ACNÉ

La semaine dernière on a fait un sondage sur les différents moyens de contraception et leur lien avec l’acné. Le but : sonder la façon dont tu vis ta contraception, et voir si celle-ci à influencée l’évolution de ta peau !



Voici les résultats obtenus :





Sache qu'aujourd'hui notre mission n’est pas de faire peur ni de culpabiliser sur les différents moyens de contraception. Notre but est simplement d’informer. Parce qu’en fait, est-ce qu’au moment où l’on t’a prescrit ta contraception on t’a vraiment expliqué comment elle fonctionne ? Comment elle agit sur ton corps et sur ta peau ?

Alors c’est parti !


La Pilule :


C’est le lien qui semble le plus évident :


73% des skinouters ont vu leur acné diminuer avec la pilule

Mais 67% ont eu une poussée d’acné en l’arrêtant !


Essayons de comprendre pourquoi :


De quoi la pilule est-elle composée ? 

La pilule libère des hormones “synthétiques” qui se substituent aux hormones naturelles. Il existe deux types de pilules principales :

Les pilules “oestroprogestatives” qui contiennent une association d’œstrogène et de progestérone. Ce sont les pilules les plus prescrites.

Les pilules “micro-progestatives” qui contiennent seulement du progestatif.

Les deux pilules ont la même fonction : t’empêcher de tomber enceinte.

Quelle est son action ?

La première fonction de la pilule est de délivrer une dose d’hormones synthétiques plus importante que la dose naturellement produite par ton corps. Ces doses d’hormones synthétiques font croire au cerveau qu’il y a assez d’hormones en circulation dans le sang, et qu’il n’est donc pas nécessaire que les ovaires en produisent.  La production d’hormones naturelles s’arrête et le cycle d’ovulation avec - la possibilité de tomber enceinte est donc fortement réduite. D’une certaine façon on peut dire que la pilule arrête la connexion cerveau-ovaires et pousse les ovaires à rentrer phase “d’hibernation”.

Et mes règles, alors ?

Tes règles s’arrêtent avec ton cycle. Les règles que tu as sous pilule oestroprogestative (et non micro-progestative qui se prend en continu) sont des saignements de “privation” liés à l’arrêt soudain d’hormones de synthèse - ce ne sont pas tes “vraies” règles.

Comment certaines pilules peuvent-elles diminuer l’acné ?

Les ovaires produisent également des androgènes, hormones dites “masculines”.  Lorsqu’elles sont produites en excès, celles-ci stimulent la production de sébum et l’épaississement de la peau, ce qui risque de déclencher le mécanisme de formation du bouton.

En mettant les ovaires en hibernation, certaines pilules vont éliminer la production d’androgènes, et donc la production de sébum. Résultat, l’acné va être réduite.

Et après ?

Lorsque tu arrêtes la pilule, ton cycle naturel reprend son rythme et avec cela, sa production d’androgènes. Tu risques donc de voir ton acné réapparaître. 

Ce qu’on ne te dit pas :

Il est important que tu saches que la pilule est une dose d’hormones synthétiques qui vient remplacer la dose d’hormones naturelles que ton corps a l’habitude de produire. Celles-ci vont agir sur ton cycle ou plutôt le supprimer (de manière réversible), mais peuvent aussi agir sur le reste de corps - même si chacun réagit différemment.

Ces hormones synthétiques passent par ton foie et peuvent donc lui demander un effort supplémentaire. Elles peuvent affecter ton microbiote intestinal (2), et jouer sur ton indice glycémique (3) ou encore créer des carences en vitamines et en minéraux tels que le zinc ou les vitamines du groupe B(4).

Ces altérations peuvent jouer un rôle important dans l’apparition de l’acné. Il existe donc des cas où la pilule peut faire apparaître ou aggraver l’acné (c’est notre cas !)

Notre conclusion : 

La pilule remplit sa fonction principale, celle d’un contraceptif efficace. 

Sa prescription ne doit cependant pas être confondue avec celle d’un médicament contre l’acné. Certes, la pilule te donnera peut-être des moments de répit pendant lesquels tu auras une peau plus lisse. Mais attention, elle ne fait que masquer le problème et celui-ci reviendra inévitablement le jour où tu arrêteras la pilule. En plus, la pilule peut aggraver certains facteurs déclencheurs et donc parfois empirer ton acné.

Initialement, nous avions fait le choix de prendre la pilule pour notre peau. Dans notre démarche vers un traitement plus naturel et parce qu’elle a aussi aggravé notre acné, on a fait le choix de l’arrêter. Tu es libre de faire comme tu le sens, nous t’encourageons simplement à faire ton choix de façon informée, et à ne pas te faire d’illusions : la pilule ne soigne pas l’acné.

Si tu choisi de prendre la pilule, nous t’encourageons à aller voir un endocrinologue pour être sûre que celle-ci te corresponde parfaitement (grâce à une simple prise de sang) !


Le Stérilet en Cuivre :

De quoi le stérilet en cuivre est-il composé ? 

Le stérilet en cuivre est lui aussi un dispositif intra utérin (DIU) composé cette fois d’un manchon en plastique stérile entouré d’un fil de cuivre, ou bien composé entièrement de cuivre.

Quelle est son action ?

Ce DIU a un effet contraceptif grâce au cuivre qui a une action spermicide et va affaiblir les spermatozoïdes. Il les empêche ainsi de remonter dans les trompes pour aller féconder l’ovule.

La présence du stérilet créé également une inflammation locale qui débouche sur une modification de l’endomètre empêchant la nidation de l’œuf. Et, comme le DIU hormonal, sa simple présence dans notre utérus fait déjà obstruction à une potentielle nidation !

Le DIU en cuivre est efficace immédiatement, ce qui en fait également une contraception d’urgence ! - jusqu’à 5 jours après un rapport non protégé. 


Et mes règles alors ?


L’absence d’hormone permet à ce contraceptif de ne pas influer sur notre ovulation et notre cycle menstruel. Nos règles sont donc naturelles avec un DIU en cuivre ! Il a en revanche tendance à légèrement augmenter et/ou allonger les règles, surtout dans les premiers mois et peut créer des douleurs assez prononcées au moment des règles. À éviter si tes règles sont naturellement très abondantes.


Comment le stérilet en cuivre peut-il jouer sur mon acné ?


Il ne libère pas d’hormone, ce qui pourrait nous laisser croire qu’il n’a peu ou pas d’effet sur notre acné. Pourtant vous avez été 56% à remarquer une poussée d’acné après sa pose ! On a donc interrogé l’une de nos expertes, Suzie Desmet, naturopathe qui nous a donné une potentielle explication :

Le stérilet en cuivre, par sa présence au sein de l’utérus, créé une inflammation.

Pourquoi ? La présence d’un corps étranger au sein de notre utérus provoque une réaction inflammatoire. Certes cette inflammation reste localisée, mais elle augmente tout de même le taux de cellules inflammatoires dans l’organisme et donc l’inflammation générale du corps. Or l’acné étant une « maladie » (on déteste ce mot !!) inflammatoire, l’inflammation crée par le stérilet peut aggraver l’inflammation déjà présente et donc par la même occasion aggraver ton acné.


Sur les 267 réponses obtenues, 56% de skinouters ont vu leur acné augmenter sous stérilet en cuivre, à l’inverse 44% ont vu leur acné baisser.



Le Stérilet Hormonal :


De quoi le stérilet hormonal est-il composé ? 

Le stérilet hormonal, qui est aussi appelé dispositif Intra-Utérin (DIU), se présente sous la forme d’un T d’environ 3 cm que l’on insère dans l’utérus. Il contient un petit réservoir autour de la tige, qui diffuse un progestatif en continu, le lévonorgestrel. Il peut le diffuser selon les modèles pendant 3 à 5 ans.

Quelle est son action ?

Via le progestatif, le DIU hormonal va avoir un effet contraceptif en modifiant la paroi de l’utérus, le rendant peu propice à la nidation, et en épaississant la glaire cervicale afin que les spermatozoïdes ne passent pas le col de l’utérus.

De plus, le dispositif crée une obstruction, qui limite de facto l’implantation d’un ovule fécondé.


Et mes règles alors ?


Le DIU hormonal a un réel effet thérapeutique pour les femmes souffrant de règles longues ou douloureuses : il diminue le volume et la longueur des règles, et en prime la douleur qui peut les accompagner !


Comment le DIU hormonal peut-il jouer sur mon acné ?


Les effets contraceptifs et thérapeutiques sont obtenus grâce à la diffusion du Levonogestrel, un progestatif. C’est ce même progestatif qui chez certaines femmes peut provoquer une augmentation de la sécrétion de sébum – or qui dit un excès de sébum crée un terrain propice à l’acné. C’est pour ça que de manière générale, les contraceptifs à base de progestatifs ne sont pas prescrits chez les femmes ayant eu de l’acné sévère.

Cela dit, ça n’est pas le cas pour tout le monde, puisque 48% des skinouters nous ont indiqué n’avoir pas eu d’augmentation d’acné, voir plutôt une diminution, avec la pose du stérilet hormonal ! Comme quoi chacune réagit différemment, et il n’y a pas une bonne réponse pour tout le monde.

Sur les 104 réponses obtenues, 52% de skinouters ont vu leur acné augmenter sous le stérilet hormonal, à l’inverse 48% ont vu leur acné baisser.



L’Implant


Qu’est-ce que c’est ?


L'implant est un petit bâtonnet souple et cylindrique, en plastique, de 4 cm de long et 2 mm de diamètre. On le place en général dans le bras, juste sous la peau. Il diffuse une hormone progestative, l’étonogestrel, pendant trois ans (on peut bien sûr l’enlever avant si on a envie !)


Quelle est son action ?


Le progestatif contenu à l’intérieur va être délivré par dose quotidienne.Sa première fonction, comme celle de la pilule est de délivrer une dose d’hormones synthétiques plus importante que la dose naturellement produite par ton corps. Ces doses d’hormones synthétiques font croire au cerveau qu’il y a assez d’hormones en circulation dans le sang, et qu’il n’est donc pas nécessaire que les ovaires en produisent.  La production d’hormones naturelles s’arrête et le cycle d’ovulation avec - la possibilité de tomber enceinte est donc fortement réduite.

Le progestatif rend également la paroi interne de l’utérus impropre à la nidation et épaissit la glaire cervicale ce qui gêne le passage des spermatozoïdes


Et mes règles alors ?


Certaines femmes ont une modification de leur cycle avec l’implant, car il diffuse une hormone synthétique en continu : entre 20 et 30 % des utilisatrices n’ont pas de règles pendant la totalité ou une partie de leur « vie sous implant ». C’est le signe qu’il a supprimé totalement l’ovulation, comme chez une femme qui prend sa pilule sans interruption.

Entre 50 et 60 % des utilisatrices ont des règles régulières ou un peu moins fréquentes que d’habitude. Et entre 10 et 20 % des utilisatrices ont des saignements très fréquents, surtout pendant les six premiers mois de pose de l’implant. En effetle progestatif a pour effet non seulement « d’endormir » l’ovulation, mais aussi d’amincir l’endomètre (la paroi intérieure de l’utérus) et de le rendre fragile. De ce fait, l’endomètre saigne peu, mais fréquemment, ce qui peut être gênant et parfois très fatigant si les saignements sont importants. Si c’est le cas pour toi et que cela te gêne, n’hésite pas à en parler à un médecin pour envisager d’autres solutions !

Pourquoi l’implant peut-il provoquer de l’acné ?

L’implant contient un progestatif, à l’image du DIU hormonal ou des pilules progestatives. C’est ce qui explique également la probabilité d’avoir plus de boutons ! Comme pour ces deux contraceptifs, la présence de progestérone augmente globalement l’acné. En effet, cette hormone se fixe sur la glande sébacée et stimule la sécrétion de sébum : et encore une fois plus de sébum = terrain plus propice à faire de l’acné !


Sur les 90 réponses obtenues, 52% de skinouters ont vu leur acné augmenter sous implant, à l’inverse 48% ont vu leur acné baisser.


BILAN :


En terme de satisfaction, c’est le stérilet en cuivre qui gagne ! et oui c’est le seul à avoir obtenu une majorité de oui à la question « en es-tu satisfaite ? »


Stérilet Cuivre

57% Oui // 43% Non


Implant

41% Oui // 59 Non


Stérilet Hormonal

37% Oui // 63% Non


Pilule

35% Oui // 65% Non


Et pour ta peau, seule la pilule fait vraiment diminuer l’acné, mais à quel prix ?

Vous avez été plus de 498 femmes à avoir vécu la fameuse poussée d’acné post-pilule, soit 67% des réponses obtenues lors de ce sondage.

Tu as des questions ? Des témoignages sur tes choix de contraception ? ÉCRIS-NOUS !

On adorerait t’entendre sur le sujet !!



Article écrit par notre super stagiaire Pia de Vita & Fleur

Sources :

(1) Dr. Jolene Brighten. (2019). Beyond The Pill.New York: HarperCollins Publishers

(2) Khalili, H. (2016, March). Risk of Inflammatory Bowel Disease with Oral Contraceptives and Menopausal Hormone Therapy: Current Evidence and Future Directions. Retrieved January 2020, from https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4752384/?report=classic.

(3) Lopez, L. M., Grimes, D. A., & Schulz, K. F. (2014, April 30). Contraceptifs hormonaux et mode d'utilisation par l'organisme des glucides chez les femmes sans diabète. Retrieved December 2019, from https://www.cochrane.org/fr/CD006133/contraceptifs-hormonaux-et-mode-dutilisation-par-lorganisme-des-glucides-chez-les-femmes-sans.

(4) Palmery, M., Saraceno, A., Vaiarelli, A., & Carlomagno, G. (2013, July). Oral contraceptives and changes in nutritional requirements. Retrieved December 2019, from https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23852908.

Autres sources :

https://www.has-sante.fr/jcms/c_2564525/fr/acne-quand-et-comment-la-traiter

https://www.acne-severe.com/acne-et-contraception-les-meilleures-amies/

https://sante.lefigaro.fr/sante/femme/implant-hormonal/quest-ce-que-cest

https://sante.lefigaro.fr/article/sterilets-au-cuivre-ou-hormonal-quelles-sont-les-differences-/

https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=utilisation-sterilet-quels-sont-les-risques-et-effets-indesirables-

https://www.gynandco.fr/le-sterilet-au-cuivre/

All rights reserved. © 2020 skin & out

  • Flickr
  • Spotify
  • Facebook
  • Instagram
  • Facebook
  • Spotify
  • SoundCloud
  • Instagram