Search

le petit guide cicatrices & acné




cicatrices & acné

Aujourd’hui on se penche sur une question que nous n’avions pas abordée jusqu’alors, celle des cicatrices dues à l’acné !


Le problème avec l’acné, c’est que même quand on arrive à calmer les boutons, ils laissent souvent des cicatrices.... Cicatrices qu’on a du mal à faire disparaitre malgré les nombreuses tentatives. Les cicatrices sont en général d’autant plus présentes quand l’acné est sévère et que l’inflammation est longue et profonde : en effet plus les couches de ta peau (l’épiderme et le derme) sont endommagées, plus elle a du mal à se restaurer pour retrouver son aspect initial. Malheureusement, le fait d’avoir des cicatrices ou non dépend des personnes : l’épaisseur de ta peau, son teint… Il y a donc des peaux plus ou moins propices aux cicatrices. C’est le jeu de la génétique !


Heureusement, la génétique ne fait pas tout. Toute cicatrice à pour point de départ un traumatisme de la peau. Si tu traites ta peau avec douceur et que tu la protèges comme il faut, tu réduis fortement tes chances d’avoir des cicatrices.

Aujourd’hui on va donc rentrer dans le vif du sujet en commençant avec un déroulé des différents types de cicatrices – pour ensuite te proposer les solutions adaptées à chacune.


On a choisi de te parler de trois types de cicatrices spécifiques :


1. Les cicatrices atrophiques, les « petits trous » formés par une « perte de substance » :

  • C’est la complication d'acné la plus fréquente.

  • Elles apparaissent quand une plaie ne guérit pas correctement et que le tissus cicatriciel qui se forme est insuffisant ( c’est le tissu que ta peau produit lorsqu’elle a vécu un trauma afin de se réparer). La cicatrice se forme donc en « creux ».

2. Le deuxième type de cicatrices sont les cicatrices hypertrophiques, « les petites bosses » qui sont :

  • En relief, et qui peuvent démanger ou être douloureuses.

  • Formées par un excès de tissu cicatriciel pendant la phase de cicatrisation, ce qui finit par faire augmenter le volume de la cicatrice.

  • Le tissu cicatriciel produit est en fait de qualité inférieur et est plus épais que le tissu qui est normalement produit par la peau

  • Elles sont beaucoup moins fréquentes que les cicatrices atrophiques, surtout quand on parle boutons. Pourquoi ? Ces cicatrices sont le fruit d’un dérèglementdu mécanisme de cicatrisation, dérèglement assez particulier puisqu’il est lié à un facteur génétique. Elles auront plutôt tendance à apparaître suite à des brulures ou des chirurgies, même si elles peuvent parfois apparaître suite à une crise d’acné.

  • Si tu en as, c’est que ton corps est particulièrement sensible à l’inflammation – qu’il cicatrice donc parfois trop vite, et avec un peu trop d’enthousiasme !


3. Et enfin les tâches pigmentaires : elles sont dues à une hyperpigmentation post inflammatoire. Elles apparaissent quand des lésions inflammatoires (comme les boutons) ont été exposées au soleil. Pourquoi ? Quand la peau est abimée, elle produit de la mélanine en excès à l’endroit de la plaie. Si tu ne protèges pas ta peau du soleil, les rayons risquent de figer cette mélanine, laissant ainsi une tache pigmentaire. Ces taches apparaissent davantage sur les peaux de nature mate ou foncée, car les mélanocytes sont alors plus réactifs et réagissent instantanément quand ils sont exposés !



Mais pas de panique – c’est parti pour les SOLUTIONS !


Bon…on va commencer par un fait assez frustrant mais au cas ou tu n’étais pas au courant, c’est quand même important : le meilleur moyen d’éviter les cicatrices est d’apaiser ton acné. Et oui, sans acné, sans l’inflammation et le traumatisme de la peau associé, tu réduis fortement tes chances de former cicatrices & taches.


Alors pas besoin de te convaincre là-dessus, mais continue sur la bonne voie en calmant ton acné de façon globale et naturelle grâce à une bonne alimentation, une bonne hygiène de vie et bientôt grâce aux produits Skin & Out ;)


Autre point HYPER important : bien faire attention au « popage » des boutons. On te rappelle les bases avec notre petit guide pour bien percer les boutons : par ici !


Sinonnnnn, rentrons dans le concret !


PHASE 1 : PRÉVENIR


NOS petits conseilsconcrets pour prévenir les cicatrices à appliquer quotidiennement :

HYDRATER pour aider ta peau à se réparer => nos top recos de crèmes hydratantes ici


PROTEGER ta peau du soleil ! Et oui, ça reste le meilleur moyen de préserver ta peau des tâches pigmentaires et des cicatrices que le soleil peut créer ! On te laisse retrouver notre article sur notre sélection de crème solaire OK ACNE par ici


RESPECTER tes boutons et ta peau, les traiter avec douceur. nos top recos de soins anti-inflammatoires par ici. Il faut au maximum éviter de triturer tes boutons, afin de ne pas aggraver les inflammations ! Si tu pop, pop UNIQUEMENT tes boutons blancs car les autres ont encore plus de chance de laisser de cicatrices… Et surtout n’appuis pas quand c’est douloureux sinon c’est là où tu crées un traumatisme pour ta peau ! Si tu veux en savoir plus, on te laisse consulter notre guide pour bien percer tes boutons par ici


PHASE 2 : TRAITER


Bon…il faut être réaliste sur une chose : une fois la cicatrice installée, la faire disparaître demande beaucouuuup de patience et de rigueur. Patience parce que aucun produit, malgré toutes les belles promesses marketing, ne fera disparaître tes cicatrices du jour au lendemain, et même d’un mois à l’autre. Ça prend souvent deux, trois mois et parfois même plus.

Rigueur parce qu’il faut vraiment être régulier dans les soins que tu appliques. Choisi la direction que tu veux prendre (le produit, naturel ou pas etc…) et stick to it ! ( comme disent les américains – en gros reste sur le même traitement). De cette façon tu donnes à ta peau le temps de bien s’habituer au produit que tu lui appliques. De toute les façons le cycle de régénération de la peau est de 21 à 28 jours – il te faut donc grand minimum 21 jours pour savoir si ton produit est vraiment efficace.


Mais pour ça il faut trouver la solution qui te correspond ! C’est parti pour les recos Skin & Out :


On te partage nos actifs naturels préférés, les marques qu’on a testées (même si ces produits se trouvent très bien en pharmacie – en favorisant le bio) ainsi que les recos institut qu’on a eu :


Pour les cicatrices atrophiques et hypertrophiques - les creux & les bosses:

L’huile végétale de Rose musquée, huile qui a des propriétés cicatrisantes, dépigmentantes, régénératrices et exfoliantes ! Elle améliore la cicatrice en profondeur, même quand elle est installée depuis un petit bout de temps. À appliquer le soir et/ou matin sur un peau propre – elle remplace ta crème hydratante.

Huile végétale Rose Musquée Pranarom 50ml, 10€20


L’Aloe vera, un grand classique qui permettra d’hydrater et d’aider à la cicatrisation ! À appliquer en masque le soir avant de te coucher en couche épaisse, pendant 15-20 minutes avant de rincer. 1-2 fois par semaine.

Gel hydratant à L’aloé vera 250ml, 9€95


Les huiles essentielles comme la Lavande vraiequi a des propriétés cicatrisantes et anti inflammatoires ou l’Hélichryse italienne aux propriétés cicatrisantes et régénérantes.

À appliquer avec le bout de ton doigt (attention mains très propres !!) – une ou deux gouttes max pour éviter les brulures – le soir après ta crème hydratante.

Huile Essentielle Lavande Vraie, 10ml, 6€20

Eau florale d’helichryse italienne 200ml, 8,89€


o En institut on a eu des très bons retours sur le laser, notamment quand il est réalisé chez des dermatologues ou chirurgiens esthétiques. Mais ATTENTION :c’est hyper important que tu n’aies plus d’acné quand tu y va – si tu veux même être très prudent(e) il est conseillé d’attendre 1 an après ta dernière poussée d’acné avant de réaliser une séance. C’est pour ça qu’on a pas encore tester et qu’on ne peut donc pas te donner notre avis – seulement les avis qu’on a récolté.

Sur place, le médecin t’aidera à déterminer quel laser est adapté à ta peau, selon ton type de cicatrice.

Pour les tâches– l’hyperpigmentation post inflammatoire :

Le sérum Vinoperfect de Caudalie, à base de Viniférine (sève de vigne), est notre petit coup de cœur – selon les études il serait encore plus efficace que les produits à base de Vitamine C !

Là aussi il faudra être hyper rigoureu(se), car c’est vraiment un produit qui fait effet après un à deux mois d’utilisation quotidienne. Attention cependant certaines personnes à la peau sensible ont fait des réactions allergiques. 

À appliquer matin et/ou soir avant ta crème hydratante.

Sérum Vinoperfect Caudalie, 30ml, 41,40€

Le masques au Miel de Manuka,aussi un gros coup de cœur. Le miel de Manuka a mille bienfaits : il est hydratant et anti inflammatoire, il aide à réparer la peau abimée en profondeur.

Amélie qui a moins de tâches l’applique deux fois par semaine en masque, Fleur qui en a plus en ce moment l’applique tous les soirs sur ses cicatrices en couche épaisse (si tu as peur de tâcher ton oreille, n’hésite pas à mettre une serviette propre pour le protéger).

Masque au miel de manuka, Antipodes, 75ml, 27,20€

L’huile de Nigelle, connue pour ses vertus contre l’acné et sa capacité à réguler l’excès de sébum - est aussi très efficace pour t’aider à diminuer tes cicatrices pigmentées !

À appliquer le soir et/ou matin sur un peau propre – elle remplace ta crème hydratante.

Huile Vierge Bio Nigelle, 100ml, 13,83€

En institut on a eu de bons retours sur le Peeling– Amélie a testé il y a quelque temps elle avait bien aimé, même si il faut plusieurs séances pour une réelle efficacité et sachant que c’est assez cher…elle n’avait pas continué. Alors c’est quoi le peeling ? Le peeling est un process qui aide à diminuer la couche superficielle de la peau, l’épiderme, en évacuant les cellules mortes. Le peeling affine les couches de la peau – si les pigments sont en surface ils disparaîtront avec les couches. Si en revanche l’hyperpigmentation se situe dans des couches plus profondes, jusqu’au derme par exemple, le peeling risque d’être moins efficace.

ATTENTION ce soin est à éviter si tu as encore de l’acné inflammatoire car il risque d’aggraver l’inflammation.

Voilà voilà on espère que tout ça t’aura aidé ! N’hésite pas si tu as des questions.

Et n’oublie pas que ça n’est jamais qu’un travail OUT – il faut aussi veiller à son alimentation, et à son hygiène de vie. Le sommeil est particulièrement important pour la réparation et la regénération de l’épiderme !

Tu connais un autre produit qui a fait des miracles sur tes cicatrices ? tu as des recommandations niveua assiette ? On est toujours curieuses de recevoir tes insights, alors n’hésite pas à nous écrire à --> @skin.andout


Sources

https://dermato-info.fr/fr/les-maladies-de-la-peau/l%E2%80%99acn%C3%A9

https://www.acneaction.ca/fr/repercussions/types-2/

https://www.crpce.com/peau/cicatrices/cicatrices-hypertrophiques#:~:text=Les%20cicatrices%20hypertrophiques%20sont%20caus%C3%A9es,faire%20augmenter%20significativement%20de%20volume.

https://www.eucerin.fr/challenge-acne/articles/acne-et-hyperpigmentation

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/30138491/

https://insights.ovid.com/pubmed?pmid=27128240

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27128240/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/30856634/

Recent Posts

See All